Le Village Québécois d'antan propose une nouvelle expérience nocturne

Drummondville, le 9 mars 2017 – Créer une expérience de nuit en utilisant les toutes dernières technologies d’éclairage et d’interactivité grâce à la géolocalisation : voici comment le Village Québécois d’Antan s’y prendra pour théâtraliser des histoires populaires mettant en scène les plus grandes légendes québécoises. Prévue pour le 22 juin prochain, la nouvelle activité du Village nécessitera l’utilisation du téléphone intelligent pour se diriger à travers un environnement très actuel pour faire découvrir un passé très lointain. Ce projet, dont le nom sera officiellement dévoilé en avril, est réalisé par le consortium GN7 et nécessite des investissements de 1,2M$ sur trois ans.

Selon le directeur général, M. Éric Verreault, « Il était essentiel de développer de manière importante et attrayante les activités d’été tout en conservant la trame historique du Québec qui fait partie de la mission du Village. Le consortium GN7 nous permettra d’offrir aux visiteurs une activité accessible, enrichissante sur le plan culturel et très ludique sur le plan expérientiel. C’est un projet fait sur mesure pour le Village » a déclaré M. Verreault.

Le consortium GN7 réunit Novom Networks de Magog, firme spécialisée en traçabilité, en interaction géospatiale de pointe et intelligence d’affaires, et 7e SENS - Lumières et Événements, compagnie en création et gestion de concepts et d’événements de Québec.    Ensemble, les deux entreprises développent des concepts uniques combinant art et technologie dans des environnements à la fois physiques et digitaux pour faire vivre des expériences inédites, spectaculaires et hautement interactives pour des fins de divertissement, d’information et de promotions pour des partenaires du domaine touristique, culturel et commercial. 

Projections, éclairages, hologrammes, lasers de dernière génération et géolocalisation inviteront le visiteur à entrer physiquement et virtuellement dans quinze zones spectaculaires. Ces dernières mettront en scène des légendes diversifiées dont l’origine se perd dans la nuit des temps, inspirées de personnages réels ou écrites par des auteurs reconnus. D’ailleurs, trois personnages du Village interagiront avec les visiteurs tout au long de leur visite qui se déroulera entre 21 h et minuit.

« Nous avons choisi le Village Québécois d’Antan pour notre projet, parce que nous avons à coeur le patrimoine québécois et son histoire », affirme Claude Caron, président de Novom. « Le potentiel de création et de mise en lumière de notre histoire collective et de notre patrimoine matériel et immatériel et ce, par les technologies de dernières générations y est énorme  et nous inspire au plus haut point! », ajoute par ailleurs Alain Dubé, directeur général et création de 7e Sens.

Avec cet investissement, le VQA, qui attire déjà 175 000 visiteurs par année, prévoit une augmentation importante de l'achalandage et des retombées économiques non négligeables pour Drummondville, et ce, dès 2017. Le projet prévoit notamment la création d’une vingtaine de nouveaux emplois saisonniers.

Plus de détails seront révélés lors de la conférence de presse officielle qui aura lieu au cours du mois d’avril. D’ici là, vous pouvez visitez le Village sucré jusqu’au 30 avril en réservant votre place pour vivre une expérience incomparable du temps des sucres.


Pour plus de détails sur le Village Québécois d’Antan, vous pouvez consulter notre site web au www.villagequebecois.com ou communiquer avec nous au 819 478-1441 / 1 877 710-0267. Nous vous invitons également à nous suivre sur les médias sociaux pour rester informés des nouvelles de dernière heure.

Passez du bon vieux temps !

- 30 -

 
Source :
Jacinthe Roberge
Coordonnatrice communications marketing
Village Québécois d'Antan
Jacinthe.roberge@villagequebecois.com
819 478-1441 poste 223

Relations médias :
Alain Labonté
Alain Labonté Communications
alain@alainlabonte.ca
514 523-9922